Et zéro pointé !

Apparemment, les roumains sont mieux fournis que les français en attributs masculins. Si eux en ont marre de se faire mettre, nous on en redemande !

Alors que les roumains ont fait trembler le gouvernement et fait annuler un décret qui remettait en cause une loi anti-corruption, nos élus ont tranquillement fait leurs affaires sans que personne ne s’en émeuvent !

Elle est pas belle la vie !

La semaine dernière sous couvert de prolonger les délais de prescriptions en matière de délits et de crimes, ils en ont profité pour protéger leur petites fesses vérolées et celles de leurs amis. En matière de délit financier, la prescription a été ramenée à 12 ans, dont le point de départ n’est plus la découverte du délit, mais sa réalisation !! Les affaires du style Balkany, Fillon, Dassault et compagnies vont s’en trouver prescrite  le temps qu’on mette à jour leurs petites combines. Pour Cahuzac, c’était déjà limite ! Pour les ceussent nommés, la loi arrivent un peu tard, mais il fallut se mettre d’accord sur un texte qui convenait à tout le monde entre députés et sénateurs. Ça a mis un peu de temps ! La proposition de loi date de juin 2015. Fillon doit s’en mordre les emplois fictifs ! A peu de chose près, les trois quart de son affaire étaient prescrites. Pas de bol !

Au moment où le bordel règne dans la campagne électorale avec Macaron le p’tit loup (quand c’est flou !) l’innocent accusé à tort qui se présentera même mis en examen et la grande Mufti du nationalisme même pas voilée, ce genre de loi fait merveille, vous ne croyez pas ?!

D’ailleurs, je voulais m’excuser, battre ma coulpe, faire mon mea culpa (trop !). En effet, quand Fillon droit a été élu lors de la primaire, j’ai osé dire que c’était le retour de Famille – Travail – Patrie. Erreur, grave erreur !  En fait, Fillon droit dans le mur, ce n’est pas Famille – Travail – Patrie.

C’est Ma famille au Travail sur le dos de la Patrie !

Merci de me pardonner de cette erreur !!

 

Quant au Hamon (bon monsieur, c’est du grand n’importe quoi !), je suis assez éjaculateur précoce … pardon, dubitatif !

Le gauchiste du PS nous parle de faire payer les robots et les intelligences artificielles à la vue de leur importance dans le niveau de productivité. Tous les bien-pensants se moquent de cette idée, la trouvant au mieux idiote, au pire dangereuse !

Après tout le temps passé à diminuer les frais de production en mettant en place des machines qui ne pensent pas, travaillent 24 heures sur 24, 365 jours par an et ne se mettent pas en grève, ce n’est pas pour mettre des charges dessus ! Il ne manquerait plus que leur intelligence, même artificielle, ne se mettent à leur faire revendiquer des droits sociaux !!!

Mais soudain, Bill Gates (Guillaume Portes en français) émet la même idée. Il faudrait en discuter, pourquoi pas, c’est pas si bête !

Marrant, non ?

Même chose pour le revenu Universel ! C’est truc pour les feignants une idée pareille ! Tous des assistés à gauche, on vous l’avait bien dit. Mais quand Elon Musk, le patron d’Amazon dit la même chose, on se pose un instant pour y penser ! C’est con, hein !

Alors, pour être complètement franc avec vous, quand on me parle de revenu Universel, je tique. D’abord, parce que le premier à avoir parlé de cette idée, même si je crois qu’elle n’est pas de lui, c’est un type que je voudrais aller buter si j’avais une machine à remonter le temps. Mais attention, pas le buter juste comme ça ! J’irai lui crever les yeux avec des ciseaux, lui couper les couilles avec un sécateur rouillé, le découper en petit morceaux sous digitaline pour que le cœur tienne le plus longtemps possible. Je pense que vous voyez ce que je veux dire ! Ce criminel contre l’Humanité, vous le connaissez car je vous en ai déjà parlé s’appelle :

Milton Friedman

argent

Or donc, l’idée de revenu Universel est d’abord une idée d’ultra libéraux destructeurs de société qui souhaitaient donner l’aumône aux pauvres pour que ceux-ci leur foutent la paix pendant qu’ils amassaient les richesses à leur seul profit.

Puis, cette idée a intéressé certains gauchistes qui ont compris que l’évolution de la société avec les nouvelles technologies ne permettaient plus la théorie de la destruction-création qui veut que chaque étape de l’évolution technique de l’Humanité, remplace un type de métier par un autre, et qu’avec un peu de formation, tout le monde y retrouve son compte.

Nous sommes arrivés à la fin de cette idée. Les algorithmes vont remplacer définitivement les hommes, ce qui, somme toute, est assez logique !

Du coup, la conception d’une société où les machines travaillent et où les hommes ont des activités non rémunérées, pour le plaisir et le bien chacun et de tous, prend tout son intérêt.

Comme disait Auguste Comte au XIXe siècle : « Tout travail machinal doit être fait par une machine » !

Mais ne vous y trompez pas. Elon Musk et Benoît Hamon, s’il parle de la même chose, n’ont pas du tout la même vision d’une société future où le revenu Universel serait appliqué !!

Vous vous demandez peut-être pourquoi cette idée de revenu Universel revient soudain à la fois dans la politique française et chez les trans-humanistes de la Silicon Valley, quasi en même temps ?!

Un homme est à l’origine de cette improbable correspondance : Thomas Piketty !

Son livre, best-seller aux Etats-Unis et ignoré en France a remis en course cette idée politique. Son appui en tant qu’économiste auprès de Benoît Hamon la mise au cœur de la politique française.

Mais chacun l’a compris différemment comme je vous l’ai dit. L’un pour continuer à s’enrichir en faisant taire toute sorte de revendication susceptible de mettre en danger son pouvoir, l’autre en tant que solution à une société qui ne pourra salarier tous les actifs du pays.

Fillon droit dans ses bottes l’a d’ailleurs appliqué à sa femme et ses enfants !

Entre les deux, se trouve une frange dont la pensée politique est bloquée au XIXe siècle, considérant le travail humain, 60 heures par semaine payé 30, est la seule voie et où un taux de chômage à 5% est considéré comme le but ultime !

Ce qui est d’autant plus énervant, c’est le mépris des pseudo-experts et journalistes vis-à-vis des idées, il est vrai nouvelles, de l’Hamon (râ le bol des idées moisies du XIXe). Comme si on ne pouvait même pas en discuter ! Avant de dire que c’est n’importe quoi, il serait peut-être judicieux d’en discuter et d’argumenter sur l’éventuelle stupidité de cette idée. Et oublions l’argument du financement. L’argent existe. Il suffit juste de savoir si certains sont prêts à le partager ou le garder au risque de tout faire péter !!

Pendant ce temps-là, les avions russes survolent intensément les pays Baltes, leurs sous-marins frôlent les côtes suédoises et les finlandais commencent à faire dans leur froc !

Mais la chose est-elle aussi intéressante que le fils Balkany qui retourne par la case prison faute d’avoir payé sa caution à cent mille boules ? Il devait sûrement penser que Levallois paierait, comme disait Pierre Dac !

 

Heureusement il y a de bonnes nouvelles ! La découverte par nos amis belges d’un système solaire avec 7 planètes telluriques dont 3 dans une zone viable. Bon, le hic, c’est que ça se trouve à 40 années lumières de chez nous ! Soit 700.000 ans à la vitesse actuelle de nos sondes ! Si l’invention, une fois de plus méprisée pendant plusieurs années, puis étudiée avec intérêt par les chinois et les américains, l’EmDrive, se révèle efficace, la durée pourrait être ramené à 60 ou 80 ans ! Chouette non !

On pourrait peut-être y envoyer tous ces feignants de pauvres gauchistes afin d’établir sur Terre le royaume de la libre concurrence totale …. Ah, non, j’suis con ! Si les esclaves se barrent, qui consommera les produits fabriqués par les GAFA et payés par le revenu Universel, pour l’enrichissement des multinationales ?!

En tout cas, si on voulait nous envoyer dans le mur que l’on ne s’y prendrait pas autrement !

 

 

Je voudrais aussi m’excuser auprès de mes lecteur(trice)s de mon absence prolongée, mais l’actualité me déprime plus qu’elle ne m’amuse et je ne vois pas ce que je pourrais dire de plus que ce je n’ai déjà dit. Pour vous dire, j’ai mis plus d’une semaine à écrire ce texte. Ce qui pour moi est 7 jours de trop !!

 

Articles en lien :

La stratégie du choc -1-

La stratégie du choc -2-

La stratégie du choc -3-

La stratégie du choc -4-

La stratégie du choc -5-