Lundi 9 juin

♦ Le génial directeur de la banque centrale européenne (BCE pour les intimes) a encore frappé. Il a annoncé qu'il n'était pas exclu que la banque européenne relève son taux directeur au mois de juillet. En clair, augmenter le taux d'intérêt de l'euro et donc augmenter les taux d'intérêt des crédits. En clair, clair, augmenter le prix de l'argent.
Il faut vous dire que Monsieur Trichet, ledit directeur de la BCE est un adepte de l'argent rare et cher. Pour ceux qui aimeraient en savoir plus, je leur suggère de lire le génial livre de Bernard Maris (
Et c'est reparti !! - 19 mai 2008 ).

A l'heure où la solution serait de diminuer le prix de l'argent afin de relancer l'économie, je rappelle aux insouciants qui ne se seraient encore rendu compte de rien, que nous venons de subir le troisième choc pétrolier après celui de 1973 et de 1978 avec une crise économique majeur à la clé, Môssieur Trichet estime qu'il faut raréfier l'argent.
Conséquence inévitable et immédiate de son inconséquence, le prix du baril a atteint les 142 dollars et le dollar s'est encore déprécié face à l'euro.

Si votre employeur vous licencie en vous expliquant qu'il n'est plus compétitif, si vous avez du mal à remplir votre caddie®, pensez à dire un petit merci à Môssieur Trichet.


♦ Dans la nuit de lundi 9 à mardi 10 juin, les ministres du travail européen ont marqué d'une pierre indélébile l'histoire sociale. De nuit, ces choses là passent beaucoup mieux...
Ils ont approuvé, sous la pression des anglais (
35 heures, deuxième !!! - 20 mai 2008
) une durée de travai hebdomadaire de 48 heures avec un maximum de 64 heures !
VICTOIRE ! Mourir au travail va enfin devenir une réalité.

Notre "très cher" ministre du travail, qui essaye de nous faire croire qu'il est pour les 35 heures a bien entendu donné son accord à cette formidable trouvaille...
Prions pour que nos députés européens acceptent ce concept révolutionnaire du travailler toujours plus pour gagner toujours moins.

Soyons fou ! Je propose même à nos précieuses têtes chercheuses de faire voter le rétablissement de l'esclavage et l'utilisation du fouet comme moyen de rémunération.
Bah, quoi ? Ce n'est pas ça leur but ??