On arrête pas d'entendre en ce moment des expressions lancées sans coup férir par des journalistes sans scrupules et dont certaines plongent dans un désarroi abyssal des personnes qui n'osent demander leur signification de peur de passer pour des sakozystes, pardon, des analpha peu érudits, voir des analpha bêtes.

 

Par exemple, on entend beaucoup parler de "Toplain"

La question que l'on est alors en droit de se poser est celle-ci : Qu'est-de donc que le Toplain ?

 

Et bien, pour vous chers lecteur(trice)s, je me devais d'éclairer votre lanterne nucléaire ou plutôt votre ampoule à bougie. Surtout vous, jeunes lecteurs, dont le discours politique et journalistique vous paraît plus abscons de jour en jour. Ne vous énervez pas, loin de moi la pensée que le système éducatif français vous a rendu plus idiot que la moyenne ! Mais force est de constater que vous pigez plus une broque à tout ce qui s'cause en ce moment !

 

J'ai donc procéder pour vous à une recherche sur la signification de ce terme. Et vous pouvez dire que vous êtes de sacrés vernis, car j'ai trouvé un vieux parchemin qui traînait dans ma bibliothèque. Si c'est possible !! D'ailleurs, vous ne savez même pas où j'habite !

J'ai donc, dis-je, trouvé un vieux parchemin que je vous livre afin de vous instruire.

 

 

"Or donc, le Toplain est un endroit merveilleux où les vieilles personnes finissent leurs jours après une dure vie de labeur et de sueur. On parle d'ailleurs de prendre sa retraite à Toplain.


Toplain se trouve situé entre la source de la Décote en amont et de Toréduix plus en contrebas. Elle surplombe la vallée de Lavidure où se logent deux cités. Le village de Trente-Saint-Coeur et celui deTouplaindblé.


Vous l'avez compris, Toplain se trouve en altitude et par conséquent, est très difficile d'accès. De plus en plus difficile, devrai-je dire. Certains n'ont d'ailleurs d'autre choix que de s'arrêter à Toréduix sur le bord de la Décote, épuisés qu'ils sont après tout ce chemin et par le manque d'oxygène dû à l'altitude. Malgré tout, la population de Toplain est très importante. Elle croit même de manière exponentielle. Attiré par son air pur et son absence de pollution, de plus en plus de gens veulent y habiter.


Il faut, ici préciser, que les deux villages avaient opté pour un système politique démocratique : le suffrage universel. Chacun pouvait se présenter aux votes de ses concitoyens, et en cas d'élection, diriger les destinées de la vallée pour cinq ans. Même si certains habitants disaient que le maire élu était toujours celui qui avait promis de remettre en état le téléphérique et d'assurer sa pérennité, personne jusqu'ici n'a jamais contester le caractère démocratique de l'élection du maire de la vallée de Lavidure.


Or donc, le maire, dans son infinie sagesse, dût agrandir le village de Toplain pour y accueillir les nouveaux venus. Malheureusement, cette expansion ne peut se faire qu'en altitude et les nouveaux venus doivent monter toujours un peu plus haut. Le village a encore grimpé de deux cent mètres cette année. Du coup, beaucoup sont obligés de loger à Toréduix qui croule sous les demandes de logements.

 

Les habitants de Trente-Saint-Coeur et celui deTouplaindblé ne s'entendent pas très bien. Cela n'a pas toujours été ainsi. Après la dernière grande crue qui avait quasiment rasé les deux villages, leurs habitants avaient décidé de mettre en commun toutes leurs ressources et leur courage, pour reconstruire et développer la vallée. Notamment afin d'aider les plus vieux à finir leur vie de manière agréable, ils avaient développé Toplain et procédé à la construction d'un téléphérique pour y accéder. La maintenance fût également assurée par les deux villages de la vallée et tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes.

 

Mais un jour, les habitants de Touplaindblé décidèrent qu'ils n'avaient pas à participer à l'entretien du téléphérique et préférèrent utiliser leurs propres moyens pour accéder à Toplain. Il est vrai que certain louaient des guides de hautes montagnes, voir s'y rendaient directement en hélicoptère. Ils estimaient en effet que le coût d'entretien était beaucoup trop important, que le nombre de résidents augmentaient sans cesse et qu'un  jour où l'autre, il n'y aurait plus de place pour eux vu que la population de Trente-Saint-Coeur était beacoup plus importante que celle de Touplaindblé.

 

Attaché à leur téléphérique et à Toplain, les habitants de Trente-Saint-Coeur firent contre mauvaise fortune bon coeur et continuèrent d'entretenir le téléphérique.

Malgré tout, le téléphérique fatigué pouvait emmener de moins en moins de personnes chaque année et beaucoup devaient se résoudre à grimper à pied dans l'espoir d'atteindre au moins Toréduix.

 

Ce que n'avaient pas dit les habitants de Touplaindblé, c'est qu'ils souhaitaient la fin du téléphérique construit par les deux villages, car ils désiraient plus que tout en construire un nouveau, entièrement neuf et automatisé et qui ne nécessiterait, selon eux, aucun entretien. La différence, c'est qu'ils voulaient faire payer le billet un prix si élevé, que les habitants de Trente-Saint-Coeur n'auraient jamais assez d'une vie pour se le payer ou seraient bien trop âgés pour entreprendre l'ascension, même vers Toréduix.

Ainsi, se disaient les habitants de Touplaindblé : «nous pourront profiter à notre aise de Toplain, sans être embêtés par ses bouseux de Trente-Saint-Coeur».

 

Il faut vous dire que la vie économique de la vallée de Lavidure s'était partagée en deux activités distincte, mais complémentaire. A Trente-Saint-Coeur, l'élevage des moutons, à Touplaindblé, la commercialisation des ovidés et de leurs dérivés. Et le marché s'étant développé de telle façon que les habitants de Touplaindblé gagnaient plus d'argent à vendre les moutons que ceux de Trente-Saint-Coeur à les élever. Malgré tout, chacune des activités étant complémentaire de l'autre, les habitants de Trente-Saint-Coeur s'en accomodaient.

 

Le maire actuel s'appelle Alistair Letinabeau. Issu du village de Touplaindblé, il avait été élu sur la promesse de la remise en état du téléphérique et de sa pérennité. Malheureusement, peu de gens connaissait son implication, voir sa participation active, dans la construction du nouveau téléphérique. Beaucoup furent donc surpris quand il pris la décision de remonter le village de Toplain sans pour autant prolonger la ligne de téléphérique.

 

- Il va nous falloir marcher plus longtemps, dirent les habitants de Trente-Saint-Coeur.

- Mais vous êtes de rudes gaillards, plein d'énergie et de vitalité répondit le maire.

- Vous nous aviez pourtant promis de remettre le téléphérique en bon état de marche, insistèrent les habitants de Trente-Saint-Coeur.

- Voyez-vous, répondit le maire, vous êtes beaucoup trop nombreux à vouloir monter à Toplain, et trop peu à vouloir assurer la maintenance du téléphérique. Je ne peux matériellement pas vous assurez la sécurité suffisante pour l'ascension

- Mais ce n'est pas notre faute, répliquèrent les habitants de Trente-Saint-Coeur, se sont ceux de Touplaindblé qui nous demandent toujours plus de moutons ! Du coup, on a pas le temps de s'occuper du téléphérique.

- Eh bien, répondit le maire, travailler la nuit, le dimanche et pourquoi pas les jours fériés. Vous aurez alors assez de temps pour vous occuper du téléphérique !

 

A ces mots, les habitants de Trente-Saint-Coeur furent pris d'une colère irrépressible et décidèrent de ..........................................................................................................."

 

Malheureusement, le parchemin s'arrête là.  Le temps et l'impéritie des bibliothécaires qui persistent à vouloir s'éclairer à la bougie dans des lieux remplis de papiers, ont dégradé le document qui demeure illisible dans sa partie finale.

Qu'ont fait les habitants de Trente-Saint-Coeur ?? Le mystère reste entier.

J'espère néanmoins avoir suffisamment éclairé votre lanterne sur le terme de Toplain. Dorénavant, quand vous entendrez prononcer ce terme, vous ne vous sentirez plus exclu et vous pourrez dire : "Je suis d'accord pour prendre ma retraite à Toplain !!"

 

La semaine prochaine, nous verrons ensemble la signification du mot "Conflit d'un Terrey"