Si vous êtes de fidèles lecteur(trice)s, vous le savez déjà ! Pour les autres, sachez qu'après le vin, ma boisson préférée est la bière !!

Bière belge, et particulièrement bière anglaise !!!

Mais dans un bistrot, je sais aussi me désaltérer avec un '16 !

 

biere-spitfire-lager-50cl

Vous voyez où je veux en venir ?!

 Encore une fois, au lieu de taxer les boissons énergisantes à la con qui saoulent l'adolescent dans sa solitude onaniste, ou les alcools de patates fait par des moujiks hirsutes et mal rasés dont la dégénérescence atavique les poussent à voter pour d'anciens agents du K.G.B. en regrettant le bon vieux temps du séminariste géorgien, notre gouvernement qui ne veut pas se mettre à dos les chinois, les américains, Bernard Arnault et Gérard Depardieu a préféré taxé la bière à tous les autres alcools !

 La bonne bière rafraîchissante encore faite de malt et de houblon non transgénique qui fait le bonheur du livreur en fin de journée et a fait ma joie depuis mes années de lycée, sans laquelle je ne peux oublier d'associer les parties acharnées sur un Bonzini™ patiné !!

Ah !! Mélancolie des années insouciantes !!

 Or donc, on l'a dans l'os ! Twice ! Si je peux me permettre ce petit mot en anglais ! Une première fois avec la baisse de la TVA à 5,5% qui n'a pas concerné la bière, plus aujourd'hui une augmentation de la taxation sur les brasseurs. Puisque les "jeunes entrepreneurs" multimillionnaires ne voulaient pas être des pigeons, le gouvernement a décidé de chasser les brasseurs.

 TVA à 5,5% qui est repassée à 7% sans faire de bruit et qui va bientôt passer à 12 ou 19,6% selon les derniers sondages que recevra Flanby !

Et là, je rigole, comme disait le caniveau !

 Car non content, ni d'avoir baissé leurs tarifs, ni d'embaucher de nouveaux salariés, les restaurateurs menacent de licencier en cas de hausse de la TVA. Ce qui me conduit à penser qu'il va falloir nous faire nous-même à manger et assurer le service si l'on décide d'aller au restaurant !

A moins, bien sûr, que l'embauche de clandestins sans papiers, payé à coup de pied où je pense sous le regard impuissant d'inspecteurs du travail de moins en moins nombreux ne devienne la règle pour permettre aux restaurateurs peu scrupuleux d'augmenter leur marge sans payer trop de charges sociales, tout en continuant de voter pour la fille du borgne à cause de tout ces étrangers pas français qui viennent jusque dans nos bras pour nous piquer nos blondes et notre sécu !

 Déjà que le demi est passé de 11 francs à près de 30 rien qu'avec l'euro ... Il faudra bientôt être sponsorisé par Addada ou Niqué pour aller boire une bière !!

 A ce rythme, mon inspiration risque d'en prendre un sacré coup. Je vais être obligé de m'expatrier en Grande-Bretagne où une pinte (521 ml) est moins cher qu'un demi (250 ml).

 Ah ! Perfide Albion !!

Et après, on se demande pourquoi ils nous ont filé une tôle à Trafalgar et à Waterloo !!