Je suis un peu à labour sur ce coup là, mais que voulez-vous, on ne me dit rien !!

Or donc, chez Renault ça phosphore et ça bosse fort, comme on dit à Istanbul. Les tempêtes de cerveau sont tels, qu'ils n'ont rien trouvé de mieux que d'appeler leur 4x4 d'un nom improbable mais tellement masculin

Avant on disait : «Comment ça va, ma couille ?» Maintenant on dit : «Elle roule bien ta couille ?»

 le-renault-koleos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CouilleOu alors ce sont les chinois qui auraient soufflés ce nom à des cadres en mal d'inspiration en échange d'informations sensibles.

 

 

 

A un poil près, on frisait la catastrophe .....!