Ami(e)s de la poésie champêtre et de la sodomie tranquille mais tout de même douloureuse, bonjour !

albatros

Je reviens vers vous en ce joli mois de mai où les albatros hurleur (Diomedea exulans) vont pouvoir hurler aussi fort qu'il pourront, empêtrés dans cette formidable énergie fossile qui rend nos vies si facile, où les tickets restaurants vont être justement taxés comme les injustes niches fiscales qu'elles sont en réalité et où la retraite, ce non-sens économique va enfin être repoussée aux calendes grecques. En fait, elle n'est pas encore vraiment supprimée mais, à mon sens, cela ne devrait pas tarder !

 Ah, le joli mois de mai. Après un mois d'avril pourri où les avions furent cloués au sol par le caprice d'une planète irresponsable, faisant perdre des milliards d'euros à l'économie, rien de telle qu'une bonne marée noire pour relancer la machine économique ! Et un bon sujet d'actualité, beaucoup plus porteur que des discussions sur la retraite dont tout le monde sait bien que de toutes les manières il ne pourra pas en profiter.

Et puis quel plaisir d'entre la British Petroleum dire qu'elle n'est pas responsable dans la catastrophe, mais qu'elle va allonger la monnaie sans broncher. C'est pas Total qui qui pourrait se vanter d'être aussi rapide. A moins de dix ans de procès, les pétroliers français ont les doigts crochus. Les british, tout de suite ils te sortent l'artich', alors qu'avec total, faut s'accrocher pour voir les reals !!

 

A propos d'anglais, j'ai eu la surprise et le plaisir de voir que je suis lu par un ou plusieurs anglophones. Je tenais donc d'abord à les remercier de leurs visites.

Malheureusement, la traduction "Gogole" n'est pas terrible et le "p'tit faitout " devient in extenso "the little pot" !! J'ai bien rigolé. Et je crois que je vais le garder !!

A l'attention de mes nouveaux lecteurs anglo-saxons, je voudrai apporter une précision de taille, malgré le sujet. Si le faitout est bien un récipient pour cuisiner, il s'agit ici d'une contraction de deux mots, "faire" et "tout" (fait tout ) dans le sens où la personne désignée s'occupe de tout (he makes everything). Et ceci en référence au grand Charles (pas le vôtre avec ses oreilles, le nôtre avec son képi et ses étoiles) que l'on appelait à l'époque le grand faitout !

Bien sûr intraduisible, si vous avez une expression qui s'en rapproche en anglais, faites m'en profiter.

Cette précision apportée, s'il se trouve parmi vous des traducteurs bénévoles qui seraient d'accord pour traduire mes inepties dans la langue de Shakespeare, je suis preneur !

Je me débrouille, mais de là à réécrire tout ça en anglais ...

A l'occasion, je ferais quelques explications de textes qui pourront profiter aux froggies comme aux rosbeefs !!

En bref, je tenais à vous dire que j'allais particulièrement bien ! Bon, ça va pas durer, mais je viens de passer 10 jours en Angleterre et j'ai ce sentiment étrange et pénétrant (pas trop pénétrant quand même, faut pas déconner !) d'avoir subi une cure de désintoxication mentale. Je me sens léger, léger, vous pouvez pas savoir. En plus, depuis que je suis rentré, pas une image, pas un son de l'ignoble. Franchement, ça fait un bien fou !

Je serai bien resté en Angleterre, mais vous savez ce que c'est ! Et puis il se trouve plus de caméras de surveillance sur le territoire de sa gracieuse majesté que dans la cuisine à fermentation nazi du p'tit pot !

CCTV-Unit

Unité de la police anglaise de la Close Circuit TéléVision surveillance of public

Le smiley dit :"Souriez vous êtes sur CCTV"  humour anglais !

En 2007, il y avait 4,2 millions de caméras dans le royaume

Soit une caméra pour un peu plus de 12 habitants !!

 

Et en plus, comble de la surveillance totale, elles sont mobiles ! Ah, il n'avait pas pensé à ça notre génie à quat' pattes.

Allez, et comme disait Grouchat : «Chalut et à demain, si on veut bien»