Non, mais franchement ! Qui est ce type qui a fait un discours dans la fameuse et renommée universté de Columbia et qui prétendait parler au nom de la France ?? C'est un comique ?

On aurait dit un mauvais candidat lors d'un recrutement pour un emploi ou un professeur des écoles qui fait un cours à des universitaires de fin de cycles.
Un frustré qui aurait préféré être américain et surtout président des Etats-Unis plutôt que de Président d'un tout petit pays de chieurs qui ne reconnaissent pas son génie.

La spéculation c'est pas bien. Le pétrole, il est trop cher. Il faut obéir à son papa. Il faut pas polluer la planète, c'est mal. Un vrai discours de démago niveau Loft Story™.
En substance, ce que l'on comprend, c'est : Ok, le calife c'est Obama, mais j'aimerais bien être calife à la place du calife ! "Sarkozy is not good" ! Auraient pu dire les amerloques.

Sur un discours de 46'50'' si personne n'a compris que l'idiot en colère est vraiment notre nouveau génie à quat' pattes sauveur du monde de l'Univers. C'est vraiment que vous êtes de gros nuls !!

Allez aux Etats-Unis pour leur dire qu'il faut une économie dirigée et planifiée(13'20'') comme au bon temps de bochévisme triomphant en imposant un prix du baril de pétrole à 80 dollars ! Pourquoi 80 d'ailleurs ! Pourquoi pas 74,50 dollars ?
Je pense que ce type est atteint d'une maladie bien connue que l'on appelle la schizophrénie. Il vien d'inventer le national bochévisme capitaliste !

Allez aux Etats-Unis pour leur dire que l'ONU ne sert à rien ! Ouais. Bush nous l'avait déjà fait en 2003, non ?! Mais c'est un jeu dangereux auquel il joue. Il veut absolument que la France est une place mondiale. Mais s'il considère que le nombre d'habitants est un critère pour appartenir à telle ou telle organisation, avec nos 65 millions d'habitants, on va pas peser lourd !!!

Concernant l'Afghanistan, il paraît que c'est difficile de nous dire qu'il y a des morts. Il eût fallu pour cela que l'on nous informât qu'il s'agissait d'une guerre, Môssieur.

Quelques points de repères si vous souhaitez écouter le discours niveau MATernelle SUPérieure :
- Les Universités (6'50'') et (30'00")
- Les "responsables" (8'55'')
- Les paradis fiscaux (10'00'')
- "Je ne veux pas être responsable de cela. Est-ce que c'est compris ?" (12'00'')
- "Le XXIe siècle n'est pas le même que le XIX siècle" (14'40'') Balaise hein !!
- L'art et la manière de prendre les étudiants pour des glands ! (17'57'')
- L'Afghanistant (24'50'')
- La réforme de santé américaine (33'40")

Pour les ceussent qui seraient pressés et qui n'auraient pas le temps ou l'envie d'écouter notre mississippi de la pensée unique, voici un bref résumé de son discours :

 «Moi aussi je veux diriger le monde !»

Mais nous le savions déjà que son égo était surdimensionné.

sicko,0

La partie la plus délirante fut sa réponse à une question sur la réforme de la santé américaine.
Mais dans quel pays habite ce zozo !!

«L'idée que ça fasse un débat d'une telle violence que de vouloir que les plus pauvres d'entres vous soit pas laissé dans la rue, seul, sans un centime face à la maladie, excusez moi, mais (il pouffe) nous ça fait jamais que 50 ans qu'on a résolu le problème. (Il pouffe de nouveau) Ça nous pose des difficultés ! Ça coûte cher ! Parce que la santé ça coûte cher. Mais on peut pas laisser les gens mourir comme ça. L'Etat peut pas se désintéressé de la situation de ceux qu'on pas les moyens  d'aller à l'hôpital. [...]  Si vous venez en France, qu'il vous arrive quelque chose sur le trottoir, on vous demandera pas votre carte de crédit avant de vous accepter à l'hôpital.»
A l'entrée peut-être pas, mais à la sortie maintenant, c'est sûr.

D'abord, la sécu n'a pas 50 ans, mais 65 ans. Et aujourd'hui, la politique du p'tit faitout est de détruire le système de santé français. Voir tous les articles dans la catégorie : Santé

D'ailleurs, quand il dit : «ça coûte cher» voilà la preuve qu'il est persuadé que la santé coûte de l'argent alors que soigner les gens et prévenir les pathologies lourdes rapportent à l'économie puisque les gens peuvent travailler et donc cotiser au système de soins. Quand il y a du boulot !!

Sa tirade sur "[...] les plus pauvres d'entres vous soit pas laissé dans la rue, seul, sans un centime face à la maladie" a de quoi faire mourir de rire si nous, nous n'habitions pas en France !!


Sarkoblog


Bon, je ne suis pas bon en photo montage, mais l'idée est là !
(Traduction : "Cela va peut être faire un peu mal.")


Non, vraiment, je me demande  qui pouvait bien être ce type ?! Peut-être le saurons-nous un jour. Avant 2012, en tout cas !

Source :
Discours du Sha ke qi sur le site Lepost.fr