Vous vous souvenez de la merveilleuse saillie de notre déficient dimensionnel qui sert de défouloir aux grands de ce monde lors des réunions internationales ? Mais si, le carbone qui troue la couche d'ozone.  Cf C'est quand même extraordinaire !

A l'écoute du nombre de débilités affligeantes que j'entends au sujet du sommet de Copenhague, je me dit, qu'après tout, ce n'était peut-être pas une aussi grosse connerie que ça. Bien sûr, il n'avait rien compris au brief' de ses conseillers, comme d'habitude, mais le message véhiculé par cette ineptie avait un but. Car depuis quelques jours, j'entends un message encore plus clair, répété en boucle par des journalistes lobotomisés : Il faut supprimer le gaz carbonique de la planète !

Mais d'où peu venir cette assertion sentensieuse et définitive ? Moi, bêtement, je pensais que le gaz carbonique était vital pour notre espèce ?! Et que sa disparition entraînerait la mort des végétaux, la disparition de l'oxygène et donc la fin de l'Humanité ?!

Oui, mais imaginez un peu que l'on décrète le gaz carbonique comme un polluant ? Il faudrait alors trouvez des moyens pour limiter voir cesser sa fabrication. Comme on disait il y a quelques années, "En France, on a pas de pétrole, mais on a des idées". Des idées de cons, j'en conviens, mais des idées qui rapportent du pognon.

Et l'industrie a trouvé LA Solution, consommateurs stupides mais bien utiles. Pour continuer comme avant sans que cela se remarque et en étant même estamplillé Bio, la solution, c'est d'enterrer le gaz carbonique. C'est con, mais il fallait y penser !
"Cachez ce gaz que je ne saurais voir"
Du coup on peut refaire des centrales à charbon, ni vu ni connu, je t'embrouille.

Alors bien sûr, toutes les cavités naturelles ne sont pas à même de recevoir du gaz carbonique. Peut-être qu'il y aura des fuites. Il faudra construire des centaines de kilomètres de tuyaux pour acheminer le gaz carbonique vers des poches adéquates. Mais bon, si on s'arrête à des détails ..... Vu que l'Europe allonge plus d'un milliard de subvention, on va pas faire les fines gueules !!
 
Le rapport parlementaire de M. Claude Birraux du 3 mars 2009 est pourtant éclairant : « Le système de Capture Stockage du Carbone est d'ailleurs présenté comme une technologie de l'énergie, alors qu'en soi, il ne procure aucun apport nouveau d'énergie (. ..) il induit au contraire une consommation supplémentaire d'énergie ».
Il compare même cette méthode à celle utilisée par les Shadocks !

Dégazons et jetons nos ordures à la mer, enfouissons nos déchets nucléaires et le gaz carbonique, touchons nos subventions et demain sera un autre jour ! Tout ce que l'on ne voit pas, n'existe pas.

Mais je vous rappelle que vous êtes un mauvais citoyen si vous ne fermez pas le robinet quand vous brossez les dents.

C'est beau l'écologie, quand même !



Références :

-1- Voir le site d'Arnaud Gossement Avocat en droit de l'environnement et de l'énergie

-2- Fiche de Claude Birraux  Député de l'Assemblée Nationale

-3- Rapport parlementaire n° 1493  (Rapport complet)

-4- 8. La recherche sur le captage et le stockage du CO2 (Détail du rapport)