Exceptionnellement, cet article est destiné, comme son titre l'indique, aux sarkozystes. Si, si, ça existe encore ... !
Rassurez-vous cher(e)s lecteur(trice)s, je n'ai pas viré ma cuti, comme on dit vulgairement. Simplement, j'ai trouvé important de m'adresser à eux dans un souci de bien public.

Or donc, cet article vous concerne .... (je ne vais pas répéter le mot plus de deux fois, j'ai peur que mon ordi plante !!) en ces heures douloureuses où le soutien au chef de l'Etat français n'est pas une sinécure, je souhaiterai sincèrement vous donner les moyens d'appuyer l'action gouvernementale dans sa lutte contre la pandémie grippale. Dans un souci évident de ne pas affoler vos cortex déjà rudement éprouvé, notre bon gouvernement, dans sa grande sagesse, ne nous dit pas qu'il attend environ 20.000 morts cette saison. Et pour cause ! Un grippe saisonnière faisant déjà environ 6.000 morts par an, deux d'un coup, forcément, ça bouste les probabilités !

Or donc, afin d'éviter d'atteindre ces terribles chiffres et sauver le Sha Ke Qi (marque de distinction décernée par les chinois !) il faudrait que vous fassiez preuve d'abnégation et de courage en suivant bien les recommandations que je vais vous faire. Si elles vous paraissent paradoxales, ne vous en offusquez pas, il ne sera pas nécessaire de les suivre bien longtemps. (malheureusement .....) :


           " Vous qui pensez qu'il faut travailler plus pour gagner plus, travailler en étant malade, travailler le dimanche, vous qui allez quand même au bureau avec 40° de fièvre parce que vous n'êtes pas, je cite : «Une grosse feignasse qui se roule les pouces et que quand faut y aller, faut y aller», vous qui continuer à fréquenter But ou Auchan avec une bonne gastro pour aider à relancer l'économie et faire remonter les sondages sur le moral des français, je vous demanderais pour les 6 prochains mois, d'oublier ce genre de mots d'ordres. Le gouvernement ne peut pas vous le dire aussi clairement après l'avoir répété pendant des mois, mais afin d'éviter la propagation du virus, il faut que vous fassiez exactement l'inverse."

Je serais encore plus clair ! Mettez-vous dans la peau d'un anti-français. Restez au lit, allez voir votre médecin, dès que vous vous sentez un peu fiévreux, faites-vous remboursez vos médicaments, demandez une prolongation de quelques jours pour être sûr d'être guéri et prenez le temps de regardez vos enfants grandir dans une convalescence bien douillette et câline.

Si vous êtes trader, bien sûr votre absence vous fera perdre une partie de votre bonus. Mais si vous refilez la grippe à tout vos collègues, votre banque risque d'y perdre des milliards ! La bourse risque la rechute. L'économie de s'effondrer.

Bref, restez chez vous, soyez un bonne grosse feignasse. En plus, cela vous permettra de vous rendre vraiment compte quelle attitude abjecte et anti-sociale ces individus revendiquent et vous serez mieux armés pour les débusquer et leur apprendre ce que sont les vrais français.

Mais après la fin de la pandémie.

Je vous le demande comme un service ! Et pensez-y, c'est pour la France !!