Après une longue absence involontaire, due notamment à une bonne grippe, je reviens vers vous, fidèles lecteur(trice)s.

En un peu plus de 10 jours, les conneries n'ont pas arrêtées de pleuvoir, comme nous eussions été en droit de l'attendre de cette année déjà bien éprouvante. Peau de balle. Que de t'chi !!!
Pas un temps mort, pas la moindre pause pré-réveillonnelle, pas la toute petite faveur envers un peuple fatigué, usé et irrité des rodomontades de l'idiot en colère (Imaginez que c'est la première fois dans l'histoire du monde de la France que l'on a un président de la république aussi petit !!!!)
Quand il ne répète pas qu'il est le premier ou le meilleur, il n'a de cesse de dézinguer les sorties ou les propositions de ministres ou de députés qui pourtant ne font que travailler "dans le sens du Fü", pardon, du p'tit faitout.

L'arrestation et la garde à vue de l'ancien journaliste de libé par une juge très à droite et obéissante aux directives du p'tit faitout quand il était à l'intérieur, soutenues par M.A.M. et par la Gucci-Dati : descendu en plein vol par notre poupée gourou préféré.

La proposition de travail le dimanche et la réforme du lycée, riot-gunnées par démag
o Joe qui tire plus vite que son ombre.

Je tiens ici à attirer votre attention. L'idiot en colère étant un populiste puissance cube, poussé à son paroxysme par un système que Guy Debord appelait la "société du spectacle", il est fort à parier qu'il se chiraquise dans les mois qui viennent, à mesure que la contestation se fasse entendre de manière de plus en plus virulente. Il veut tellement son deuxième mandat pour prouver qu'il est imbattable, qu'il est prêt à tous les sacrifices que cela exige, y compris passer aux yeux des français pour un dangereux instable. Les autres dirigeants du monde, le savent déjà, eux !!

Or donc, il est encore une proposition pondue par un petit député, qui n'a pas encore compris le fonctionnement du p'tit faitout et qui va se faire défoncer la mouille à coup de talonnettes,  comme un vulgaire président américain de passage en Iraq. Je veux bien sûr parler de l'excellent Monsieur Marini qui n'a rien trouvé de mieux que de supprimer la demi part auquel ont droit les personnes seules qui ont élevé un enfant.

Vous voulez un exemple concret ?  Une personne seule de 65 ans, retraité de la fonction publique et qui ne payait pas d'impôts grâce à cette demi part, devrait s'acquitter de plus de 560 euros d'impôts en 2009 !! Chouette non. Les caisses sont vides, et il est bien connu que dans ces cas là, il est préférable de faire payer les pauvres, vu qu'ils sont plus nombreux !!

Bon, vu le tollé suscité, le bon docteur Lefebvre, ministre de la propagande et la suceuse de roue Morano, Cf article,   On est pas dans la merde !! - 19 novembre 2008  qui suce plus vite que son ombre, ont déjà dégainé pour le compte de démago Joe. Heureusement que les cerbères sont là !!
Pour le remaniement du mois de janvier, on sait qui aura un maroquin et qui se retrouvera simple godillot. Marini a intérêt à se calmer s'il veut obtenir l'investiture pour les prochaines législatives !!

C'est vrai quoi, tous ces inconscients, qui ne rêvent que de se faire bien voir de "six cerveaux man", n'ont toujours pas compris qu'il faut arrêter de vouloir faire du Sarkozy sans Sarkozy ! C'est du suicide !
Seul le maître sait niquer les français sans qu'ils s'en rendent compte. Ou alors après, quand c'est trop tard !

Députés, sénateurs, ministres UMP, sachez vous taire et reprendre votre place de misérables cloportes obéissants, bien au chaud dans dans vos sinécures respectives. Oubliez de faire semblant de vous intéresser aux gens en pondant des règles qui risquent de les mettre en colère et menacent le trône de votre maître.
Faites comme les socialistes. Occupez-vous de vos affaires et laissez les gens trimer tranquilles pour acheter une baguette à 85 centimes et un litre d'essence 98 à 1, 06 euros.

(Ces chiffres ne sont destinés qu'à nos édiles si éloignés de nos préoccupations et qui aiment faire accroire qu'ils connaissent la vie des vrais gens et le prix des choses !!)

En un mot comme en cent, foutez la paix à notre dieu tout puissant, qui se ruine la santé et le moral à sauver le monde de la crise financière et du changement climatique, avec des idées à la con, tout juste bonnes à faire partie d'un programme électoral d'un candidat de droite ultra-libérale !!!
 
Merde, c'est vrai, quoi, à la fin !!