Qui a dit :

«Le peuple est un troupeau égaré, bien trop émotif, incapable de s'occuper de ses propres affaires, et qui doit être encadré, contrôlé et conduit par une avant-garde, une élite de décideurs éclairés. Les gens doivent être détournés vers des buts inoffensifs. il faut les noyer, les assommer sous une masse d'informations qui ne leur laisse pas le temps de réfléchir. Il faut les persuader qu'ils sont incapables de provoquer des changements, il faut les convaincre que la révolte entraîne toujours le pire, il faut les faire voter de temps à autre, leur donner l'illusion de décider, l'illusion nécessaire.»


Est-ce notre poupée gourou préférée ? Non, bien sûr. Même si lui et ses amis appliquent cette maxime au pied de la lettre, il n'a pas le vocabulaire adéquate pour s'exprimer aussi clairement. Et puis un bon démagogue ne va pas donner les verges pour se faire battre.

Aujourd'hui, ce petit paragraphe tiré d'un ouvrage de Walter Lippman (1889-1974), écrivain et politologue américain, est remis au goût du jour !
Par les défenseurs de l'ultra libéralisme qui veulent conforter leur projet de société .... (projet ou réalité ?) et par les pourfendeurs de ces théories, tel Noam Chomsky, qui veulent les en empêcher.
Chomsky, qui expliquait dès la fin 2001, dans un livre intitulée "9/11, autopsie des terrorismes", pourquoi les Etats-Unis en étaient arrivés là.

Dans un entretien avec Daniel Mermet ("là-bas si j'y suis") il explique que la démocratie n'existe pas et que les dirigeants politiques ont adopté le point de vue de Lippmann !!

"Il faut les noyer, les assommer sous une masse d'informations qui ne leur laisse pas le temps de réfléchir". Tout à fait la définition de l'agitation du p'tit faitout. Vous ne trouvez pas ??


Droit dans le mur, je me tue à vous le répéter !!!


Sources :
-"Public opinion" Walter Lippmann 1922
- "Chomsky et compagnie" film documentaire d'Olivier Azam. Entretien avec Daniel Mermet. 2008
-"Le Canard Enchaîné" page 5 et 6 du 26 novembre 2008
- Site "Là-bas si j'y suis" de Daniel Mermet