Le p'tit faitout va réunir l'Allemagne, l'Angleterre et l'Italie pour parler économie et leur proposer de mettre au pot pour sauver l'Europe !

Angela a déjà dit qu'elle n'était pas d'accord et Gordon, qui fût pendant 10 ans ministre de l'économie de Tony Blair, n'a même pas daigné répondre.
Vous me direz, les gens non plus ne sont pas d'accord pour payer. Surtout qu'apparemment, il est plus facile de trouver 25 milliards pour les banques, que 1 milliard pour le RSA.
Cherchez l'erreur !

Et là-dessus, on a Môssieur Trichet, qui pendant des années nous a expliqué que l'argent rare et cher était l'unique solution, Môssieur Trichet, donc, se met à vouloir diminuer les taux d'intérêt.
C'est très dangereux, Môssieur Trichet !!  Vous risquez de faire emballer l'inflation !!

En même temps, c'est vrai. Il n'y a pas assez d'argent pour tous les parachutes dorés qui vont commencer à s'ouvrir pendant que l'avion est en piqué. Et comme on ne peut n'y faire tourner la planche à billets, comme on disait dans le temps, ni dévaluer la monnaie, euro oblige, la seule solution est de diminuer les taux d'intérêt.
Sacré Trichet, toujours à la pointe !! (voir article "Euro dur et travail fort")
Peut-être qu'un jour, il nous dira que pour faire baisser le chômage, il faut créer des emplois !!

D'ailleurs, quand je pense à ces salauds de chômeurs qui vont profiter de la crise pour refuser les postes que personnes ne va leur proposer !

Le proverbe dit «Faire et défaire, c'est toujours travailler.»
Comme quoi, le boulot, c'est de la merde !!!