Un seul commentaire en un mois ! Je commence à avoir l'impression de parler dans le vide.
Vous êtes oooùùùùùùù  !!!!!!  Hou ! hou !

Livre

Bon sinon, sorti d'un livre, "Il risque de pleuvoir", qui raconte comment les assureurs privés veulent démanteler la Sécurité sociale à leur seul profit. Attention, c'est un roman... Toutes références à des personnes ou des situations, sont intentionnellement intentionnelles.

C'est vrai qu'un système basé sur la solidarité et l'entraide, c'est du n'importe quoi. La solidarité n'est pas une notion rentable.

Il vaut mieux adopter le système américain où les frais d'assurances maladie ont pour la première fois dépassé la barre des 10.000 dollars*, soit environ 6.450 euros, par personne et par an. Pas mal, hein ?

Vous vous rendez compte, les assureurs pourront sélectionner les gens en bonne santé pour pouvoir les soigner et refuser les gens malades.
Le pied. La bonne santé comme modèle économique...
La prochaine réplique historique du p'tit faitout : "Casse toi, pauvre malade !" !

Vous voyez, vous rêviez du mode de vie américain, et bien le voilà à porté de mains et hors de porte-monnaie !

Car comme le disait une professeur d'histoire-géographie, dont j'ai oublié le nom, un jour à la télé :
«Les USA, c'est la société de risque pour les pauvres et le socialisme pour les riches»

En France, cette maxime pourrait se traduire par " Le paquet fiscal pour les riches et la douche froide pour les pauvres !'"  Sortez vos parapluies ! 
Sinon vous allez choper une infection neusosarkocomiale ...


in "Le Canard Enchaîné" Jean-luc Porquet, 21 mai 2008

Voir aussi Article Marianne 2