Je n'en reviens pas ! 
Le pâté Hénaff, vous savez, le paté du mataff, celui qu'on emporte pour les pique-niques ou qu'on ouvre les jours de grandes disettes avec un morceau de baguette rassie et un reste de kiravi..... Avec la fine bande de métal pour l'ouverture, celle qui vous faisait invariablement demander s'il allait vous rester assez de doigts pour pouvoir manger ... Enfin, ça c'était avant l'invention de la languette salvatrice, celle qui vous nique que le bout des doigts.
Vous voyez de quoi je parle ?
Et bien, nos "amis" américains vont pouvoir découvrir les joies d'un pâté qui a sauvé de la famine de 23 heures des milliers de français...
Mais pas n'importe quel américain. Vu les conditions drastiques d'hygiène, les taxes douanières exhorbitantes et la flageolance du dollar, le pâté du mataff va se vendre très cher et dans des boutiques de luxe ! Excusez du peu !!
C'est comme si le "singe"  que bouffaient nos grands-pères se retrouvait chez Hédiard !!

Décidément, on aura tout vu !